l'union européenne et la finance
sont les ennemis cupides, perfides et impitoyables des peuples européens



> service technique très incompétent d'un "spécialiste" en électroménager

Rédigé par webmestregg Aucun commentaire
Classé dans : cauchemar Mots clés : aucun

          Mon réfrigérateur/congélateur combiné est tombé en panne après 2,5 années de service... En le sortant de son emplacement pour le mettre à la poubelle ( réparation quasiment plus chère que le prix du neuf ), j'ai remarqué  qu'un des deux pieds réglables ne tenait quasiment plus. Cela avait entrainé un congélateur devenu bancal qui s'était posé contre le mur ( sans qu'on puisse le voir ), empêchant un refroidissement correct, cela ayant vraisemblablement grillé quelque chose...

je l'ai basculé pour voir pourquoi ce pied bougeait et ne tenait quasiment plus :

          et quelle ne fut pas ma surprise de constater que ce pied n'était pas vissé dans le logement à pas de vis prévu à cet effet,

mais simplement enfoncé de force dans le revêtement insonorisant de protection !!!

         j'ai compris alors que, suite à ma demande de changer le sens de la porte avant livraison, le "technicien" de ce magasin n'avait pas su remettre correctement ce pied et l'avait simplement enfoncé de force dans le cache insonorisant !!!

le voici remis à sa bonne place...

Je me suis souvenu qu'à l'occasion d'un autre achat et livraison, le "technicien" et son stagiaire avaient été incapables de le monter et l'installer. Ils l'avaient rapporté à leur atelier pour pouvoir le monter correctement et revenir ensuite l'installer avec bien des difficultés,...

          quant à cette chaine de magasins "spécialistes" des équipements de la maison en électroménager et multimédia qui “fait mieux que vendre, il rend service”, où j'étais très bon client, ils sont pas près de me revoir...

 

> en ce jour de rentrée : " quand l’armée envahit l’école "

Rédigé par webmestregg Aucun commentaire
Classé dans : cauchemar Mots clés : aucun

          L’Éducation nationale et le ministère des Armées multiplient les dispositifs communs, comme les « classes défense sécurité globale », pour diffuser à des collégiens un « esprit d’engagement ». Certains parents et enseignants sont réticents, craignant un endoctrinement.

          Rangés au garde-à-vous, face au mât des couleurs et chantant « La Marseillaise ». Sur la place d’armes de la caserne Vaillant de Dijon (Côte-d’Or), ce 22 mai, la journée des quatre classes de défense et de sécurité globale (CDSG) ayant participé au « rallye citoyen » se clôture.

          En deux jours, 200 collégiens de cinquième et de troisième ont sillonné la capitale des ducs de Bourgogne afin de participer à une dizaine d’ateliers de promotion de « l’esprit de défense et du devoir de mémoire ». Au programme : tir au pistolet laser, apprentissage des premiers secours au combat, fouille de cellule pénitentiaire, histoire de la Légion d’honneur, ateliers « zéro -tolérance ». Toutes ces activités font entrer les jeunes dans les métiers en uniforme. Aux côtés de militaires, de policiers, de gendarmes ou de bénévoles de la Croix-Rouge, les professeurs et réservistes citoyens accompagnants arborent fièrement un bracelet tricolore ou un sweat floqué « Classe défense ».

          Ce projet de rallye s’inscrit dans le cadre d’une démarche de sensibilisation de la jeunesse aux valeurs de « défense, de solidarité et de citoyenneté » et répond à la politique « Ambition armées-jeunesse » du ministère des Armées. Ces journées, rattachées aux classes de défense, trouvent leur place dans une offre de plus en plus foisonnante de « dispositifs de citoyenneté » : service national universel, cadets de la défense, service militaire volontaire, période militaire d’initiation…

          Les classes de défense sont appelées à se multiplier à travers le territoire. Il en existe 500 en collèges et lycées, et 12 500 élèves en sont bénéficiaires.

          Les formules se multiplient, mais l’objectif, décrit dans un protocole interministériel de 2016, reste le même : renforcer les « relations entre la défense et le système éducatif » à la suite des « événements tragiques qu’a vécu notre pays en 2015 » et qui « ont porté atteinte aux valeurs de la République ». Des attentats qui « appellent de notre part des réponses qui passent par la connaissance, la compréhension, l’échange entre toutes les composantes de la communauté nationale », poursuit le document.

          Dans ce cadre, les classes de défense sont appelées à se multiplier à travers le territoire. À ce jour, il en existe 500 en collèges et lycées, et 12 500 élèves en sont bénéficiaires. Ces dispositifs sont pilotés de concert par les ministères de l’Éducation nationale et des Armées. Menées à l’initiative d’un·e enseignant·e, ces classes reposent sur une participation volontaire des élèves. L’enseignement de la « défense, des valeurs et des principes de la République » est dispensé" par une unité militaire partenaire. Tout au long de l'année, les élèves participent à des commémorations et visites de lieux de mémoire. Des soldats d'active peuvent aussi décrire leur métier devant les jeunes de moins de 15 ans (... suite payante ) - source -

Ce qui est le plus intéressant dans cet article c'est la photographie choisie pour illustrer l'article et plus particulièrement le militaire au premier plan : une femme gendarme. Apparait ainsi la réalité de la perversité de l'objectif de ces manœuvres d'endoctrinement des écoliers : créer un bain de jeunes catéchisés à l'ordre et la discipline qui serviront d'informateurs/défenseurs/réservistes de la gendarmerie et cachés au sein la population... La dictature pure et dure qui s'annonce en France ( et dans cette union européenne de merde ), soutenue par les forces militaires complices, aura besoin de ces milliers de jeunes "volontaires" endoctrinés...

Quand aux uniformes scolaires que veulent Macron et Attal ( les capitalistes américains en costards adorent les uniformes pour repérer au premier coup d’œil leurs inférieurs et leurs situations ) , ils finiront certainement sous cette forme :

 

> la plainte contre un manifestant se retourne contre un policier

Rédigé par webmestregg Aucun commentaire
Classé dans : cauchemar Mots clés : aucun

À Rouen, la plainte contre un manifestant se retourne contre un policier.

          D’abord poursuivi pour de supposées violences contre les forces de police lors d’une manifestation en février 2020, un homme a finalement été innocenté grâce à une vidéo amateur. C’est un policier qui devra répondre fin août de violences aggravées contre ce manifestant devant le tribunal correctionnel. - source (payant) -

Cela devient courant, il y a quelque chose de vraiment pourri au royaume financier de France ! Macron, en ordonnant les répressions/mutilations des gilets-jaunes, a ouvert la boite de pandore... Quand vous voyez un policier ou un gendarme, changez vite, mais sans courir, de trottoir ou prenez rapidement mais discrètement une rue secondaire ( conseils classiques pour survivre en dictature )

 

> les évangéliques à la conquête du monde (Arte)

Rédigé par webmestregg Aucun commentaire
Classé dans : cauchemar Mots clés : aucun

🎥 épisode 1/3 de 52 minutes : la grande croisade > https://www.arte.tv/fr/videos/093034-000-A/les-evangeliques-a-la-conquete-du-monde-1-3/

🎥 épisode 2/3 de 52 minutes : les évangéliques au pouvoir > https://www.arte.tv/fr/videos/093035-000-A/les-evangeliques-a-la-conquete-du-monde-2-3/

🎥 épisode 3/3 de 52 minutes : Dieu au-dessus de tout > https://www.arte.tv/fr/videos/093036-000-A/les-evangeliques-a-la-conquete-du-monde-3-3/

 

 

la merde d'extrême-droite facho américaine dans toute sa splendeur ! Ils sont aussi très bien infiltrés - par le biais des allemands - aux manettes de l'union européenne de merde,...